Nouveau tarif de livraison à 7.99$ : partout au Québec. Gratuit à partir de 85$ avant taxes. Nouveau tarif de livraison pour le Québec : 7.99$ ou gratuit à partir de 85$ avant taxes.
Recette de soupe Bortsch pour artiste

Cynthia Tellier Champagne

Rédactrice, artiste et fan de soupe. Dans le p'tit rond, c'est mon avatar pour les mauvaises journées de création. La plupart du temps, j'ai une tête plus épanouie.

Borsch, bortsch ou borscht? (...) Vous connaissez cette merveilleuse soupe à la betterave? À la première bouchée, elle a conquit mon coeur. Après la naissance de bébé #2, une amie est venue à la maison avec des p'tits plats et une paire de bras pour nettoyer la maison. Quelle chance! 

Dans sa réserve de plats, mon premier choix s'est arrêté sur le pot de soupe Magenta, couleur oblige. J'y ajoute une touche de crème sure et hop. Première bouchée. Je suis bouche bée! C'est délicieux, ça se congèle et c'est rose. Encore aujourd'hui, je n'arrive pas à lui trouver des défauts.

Vous avez surement deviné que sa recette est précieusement notée dans un petit cahier. De temps en temps, je la refais et elle me rappelle ces doux moments précieux avec bébé Léonard. 

Ma recette de soupe Bor(t)sch(t?)

Je vous la partage avec tout l'enthousiasme que le monde peut contenir. Premièrement, vous devez aller à l'épicerie pour acheter les ingrédients ou les jardiner. Cette étape prend entre 30 minutes et quelques mois. 

Deuxième étape, on prépare tous les outils dans la cuisine et on rassemble les ingrédients. C'est encore mieux si la cuisine est bien organisée.

Troisième étape, on coupe, on coupe et on coupe. 

Finalement, on fait mijoter et on sert dans des bols. 

« De quoi tu parles?!!!!! »

Là, je sais que tu te dis que les ingrédients, les proportions, la marche à suivre et les temps de cuisson seraient plus appropriés, mais je te rappelle que ce n'est pas un blogue de cuisine! Je veux te faire prendre conscience que la création nécessite de la PRÉPARATION. Personne n'oserait regarder un chaudron vide en espérant qu'il finisse par se remplir de soupe.  Pourtant, plusieurs créateurs le font avec leurs canevas. Voici ce que je te propose réellement : un guide pour en finir avec le manque d'inspiration ET le syndrome de la page blanche du débutant. En quelques points, voici quelques outils pour se lancer.

1- Arrêter de cogiter et faire, faire, faire

Crainte, anxiété, procrastination sont le fardeau de bon nombre de créateurs débutants. Pourquoi? L'une des raisons est la peur de produire quelque chose de laid ou d'imparfait. Les jeunes enfants n'ont pas cette peur. Regardez comment ils sont créatifs... et productifs. Spontanément, ils peuvent vous faire 28 dessins dans la même soirée. Ils sont originaux. Ils s'amusent. On peut canaliser la sagesse du  jeune enfant à se mettre dans l'action sans appréhension. 

Avez-vous essayez de créer plus souvent? Chaque jour, par exemple. Un 15 minutes qui pourra remplacer un de vos grugeurs de temps. (Facebook, télévision, magasinage en ligne, autre) La créativité, c'est comme un muscle : il a besoin d'entraînement. Ne jugez pas trop vos débuts. Vous sentirez la progression. C'est normal de ne pas courir un marathon au premier entrainement! Qui saurait? 

« On peut canaliser la sagesse du jeune enfant à se mettre dans l'action sans appréhension. »

2- Je suis un chercheur! Hein..!?

L'artiste a à canaliser le chercheur en lui. Oui! Par où commencer? Par ce que vous voulez! Voici quelques pistes pertinentes pour débuter ce processus. Le travail de création est dynamique et unique. L'inspiration ne vient pas d'elle-même avant 23h45. Je vous souhaite de tout coeur de trouver votre méthode. 

  • Qu'est-ce qui vous inspire? Le grain du bois, les couleurs du ciel, la structure visuelle d'une bactérie? Il n'y a pas de mauvaise réponse. 
  • Qu'est-ce qui vous tient à coeur? Répandre la beauté, conscientiser à la diversité, amuser les gens, dénoncer les inégalités, l'éducation, autre?   
  • Avez-vous pensé à créer des palettes d'harmonies de couleur? Les designers le font beaucoup plus que les artistes, mais pourquoi s'en priver? 
  • Avez-vous un cahier de croquis pour vos moments inspirés ou pour noter des idées de composition? J'ai même un cahier gribouillage pour les moments où j'ai seulement envie d'utiliser des crayons sans utiliser ma tête.
  • Est-ce que vous vous donnez des défis en créations? Vous pouvez profiter de vos réseaux de créateurs pour faire des créations thématiques. Plusieurs applications existent pour générer des défis aléatoires. Est-ce que vous restez toujours dans votre zone de confort? C'est le moment d'essayer autre chose. 
  • Est-ce que vous avez des moments libres pour faire le vide et vous reposer? Ces moments sont tellement important pour que l'esprit « digère » le travail de recherche. C'est ici, que les idées surprenantes émergent.  


Le travail de recherche est aussi important que la création d'oeuvre sinon plus! Utilisez-vous le cahier de croquis pour faire de la recherche visuelle? 

3- Être authentique

Ça sonne cheesy, je vous l'accorde, mais prenez le temps de lire un peu. À votre connaissance, quels artistes réussissent bien? Et pourquoi? Prenez le temps d'aller voir leur travail. En dehors de leur talent, vous ferez surement ces quelques observations :

  • Ils sont uniques. Pourquoi? Ils savent qui ils sont, où ils vont et ils arrivent à le mettre en visuel. 
  • C'est important d'être fidèle à ce que l'on est! Pourquoi? Si vous n'aimez pas l'aquarelle, vous serez frustré et démotivé à le faire seulement pour plaire. 
Je trouve l'authenticité tellement essentielle. C'est un moment pour prendre du recul par rapport aux modes et retenir le réflexe de vouloir imiter ce qui fonctionne déjà. Il y a tellement de richesse à toucher à ce qui nous habite comme artiste. Votre réussite personnelle en sera certainement récompensée. 

Je suis peintre et musicienne. Le mouvement, la couleur et l'intensité de la musique inspirent mes visuels. Le papier blanc, ça ne m'inspire pas vraiment. Et vous?

En résumé, le processus de création part de vous, de vos idées, de votre personnalité, de vos préférences. Bien se connaître est déjà un très bon départ. À ceux qui passent ici, partagez-nous vos défis, vos idées. 

As usual, bonne création!  

Ajouter un commentaire