Commandez avant le 15 décembre pour recevoir à temps pour les fêtes. Livraison rapide! Commandez avant le 15 décembre pour recevoir à temps pour les fêtes. Livraison rapide!
Fabriquer ses pastels secs

Fabriquer ses pastels secs

Cynthia Tellier Champagne Artiste de la nature. 

      Les pastels, comme les fusains, sont des matériaux d'art plaisants à fabriquer. Certains artistes les ont mis de côté avant d'avoir le bonheur de découvrir la qualité surprenante d'un pastel artisanal. Leur texture est si différente. La recette ci-dessous est l'une des maintes variantes utilisées par les artistes de la Renaissance en peinture. Leur texture est soyeuse et leur coloration incroyable. Les pastels contiennent la plus grande proportion de pigments, un taux autour de 95%.

Leur fabrication permet de choisir le degré de dureté, allant de très mou à très dur. Avec un minimum de liant, le pastel sera plus mou. Les pastels commerciaux n'ont pas cette liberté. Le produit doit voyager du point A au point B sans casser. Vive la liberté de créer ses matériaux. On peut aussi choisir la longueur, la largeur et la couleur du bâton. 

Ingrédients

  • Pigments naturels 
  • Eau distillée
  • Liant (colle d'amidon, miel ou gomme arabique diluée dans l'eau en proportion 1:3 ou carbonate de calcium/craie/blanc de meudon)
  • Outils : spatule, palette en verre/marbre/granite, papiers journaux

Fabrication des pastels

Temps de préparation : 5 à 45 minutes

Séchage complet : 48 heures

Étapes :

  1. Préparer son matériel. Choisir son liant.
  2. Fabriquer son liant pour plus d'autosuffisance. (voir colle d'amidon en bas)
  3. Sortir la spatule et la palette pour commencer la confection. On veut fabriquer une pâte consistante qui ressemblera à la texture de l'argile. Mélanger les pigments naturels avec une petite quantité d'eau distillée ou avec la solution eau et gomme arabique. Commencer par une proportion 1:5 (d'eau dans les pigments) et en ajouter au besoin.
  4. Ajouter le liant, s'il n'était pas déjà dans l'eau distillée. La quantité sera déterminée par la dureté souhaitée. 
  5. Rouler la pâte sur une surface absorbante comme un papier journal ou un papier essuie-tout. On veut créer une forme de bâton. Laisser sécher. Si le pastel ne se tient pas, qu'il cherche à craqueler, ajouter un peu de liant comme de la pâte de blé ou du miel/eau en proportion (1:5)

Astuces pour économiser

  • Utiliser une assiette en pyrex comme palette
  • Fabriquer son liant (voir colle d'amidon ci-dessous)
  • Faire des tests avant de se lancer dans une grande production. Chaque pigment a des propriétés différentes. Trop de liant vous donnera un pastel aussi dur qu'une roche.

 

Fabrication de la colle d'amidon 

Mettre à sa disposition de la farine de blé, de riz ou de seigle. Utiliser une partie de farine pour six parties d'eau, proportions 1:6. Mélanger la farine avec une petite portion d'eau pour obtenir une pâte flexible. Puis, ajouter de l'eau chaude pour créer une pâte consistante lisse. Cuire à basse température en brassant constamment pour que le mélange épaississe. La texture devrait ressembler à celle du gruau. Utiliser immédiatement ou réfrigérer pour préserver la pâte quelques jours.

Dureté, liant et résultat

 

N'ajoutez pas excessivement de liant à votre pastel. Il serait trop dur. L'aspect «friable» est important. Il permet un détachement des pigments. C'est ce qui crée les traits de peinture. Un pastel trop dur ne sert à rien. C'est comme une roche sur du papier.

Au contraire un pastel trop mou se corrige mieux. Si le pastel tombe en pièce, broyez le au mortier pour qu'il reprenne sa forme de pigment. Après on recommence la confection. Le bon dosage vient avec la pratique.

Quand vient le temps de choisir la dureté, c'est important de connaître les propriétés des pastels. Un pastel très mou donne les teintes les plus saturées. L'inconvénient sera que chaque ajout de couleur prendra rapidement la vedette sur ses voisines. Pour un pastel qui se mélange bien aux autres couleurs, on choisit une dureté moyenne.

Protéger son travail naturellement

Pour finaliser et protéger votre travail, connaissez-vous le Fixatif naturel Spectrafix? Il est 100 % naturel et non-toxique. Il pourra être utilisé dans la maison. C'est un produit passe-partout qui fixera vos travaux de dessin, de pastel à l'huile ou d'aquarelle même. 

Ajouter un commentaire